Organisation administrative

Le découpage administratif du Cameroun se présente comme suit:  10 Régions , 58 Départements et 360 Arrondissements  

Les régions, créées par le décret du 12/11/2008 et qui remplacent les provinces, sont pour l'instant des circonscriptions administratives. Bien que les régions en temps que collectivités territoriales décentralisées aient été prévues par la constitution de 1996, elles non pas encore été mises en place.
Les départements sont des circonscriptions administratives et aucune entité décentralisée n'est prévue par la loi au niveau départementale.
Les arrondissements sont tout aussi des circonscriptions administratives. Au niveau de chaque arrondissement, nous avons des communes d'arrondissements. Ainsi, le Cameroun compte autant de communes que d'arrondissements.
Chaque région est placée sous l'autorité d'un gouverneur, le département sous l'autorité d'un préfet et l'arrondissement sous l'autorité d'un sous-préfet. Les trois autorités administratives sont nommées par décret présidentiel. Chacun, dans son unité administrative, est le représentant du président de la république, du gouvernement et de chacun des ministres, et, à ce titre, est dépositaire de l'autorité de l'État dans sa circonscription.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×